Picasso aux Rencontres Arles

Le 12 juillet dernier, à l’occasion des Rencontres Arles 2018, Julie de Provence Tourisme m’a convié à une nouvelle aventure photographique CMN & My Provence, un nouvel InstaMeet « Picasso à Arles » le mardi 24 juillet.

Pourquoi aller aux Rencontres Arles de cette année ?
Pour y découvrir la nouvelle exposition « Godard, Picasso, collage(s) » à l’Abbaye de Montmajour, ainsi que « Soleil chaud, soleil tardif » à la Fondation Van Gogh, deux lieux culturels du CMN.

9h00, décollage de Marseille. J’étais super contente de retrouver Julie et Carole de My Provence Officiel que j’avais rencontré lors d’une sortie au Château d’If, cet automne.
Direction l’Abbaye de Montmajour, où nous devions retrouver Antoinette, notre GO du CMN, cinq autres instagrameurs et notre médiatrice Pauline.

L’Abbaye de Montmajour

L’exposition « Godard-Picasso : collages » que nous avons découvert lors de cet InstaMeet est visible pendant toutes les Rencontres Arles 2018 et ce jusqu’au 23 septembre. Elle rassemble plusieurs tableaux, collages, carnets de Jean-Luc Godard, ainsi que des extraits de films. L’atmosphère de ce lieu se marie parfaitement avec son univers.
C’est dans le cadre de la manifestation internationale Picasso-Méditerranée, que cette exposition a vu le jour autour de l’œuvre « obstinément » axée autour de trois couleurs : le jaune (soleil), le rouge (terre) et le bleu (Méditerranée).

Cette sublime abbaye a été fondé en 948 par des moines bénédictins. Van Gogh, fasciné par ce site, y a réalisé de nombreux dessins en 1888-1889. Aujourd’hui c’est un lieu destiné à l’art moderne et contemporain et une destination originale des Rencontres Arles 2018.

Après un déjeuner dans la cour de l’ancienne maison du gardien, nous sommes partis au centre ville d’Arles, à la Fondation Van Gogh, le second lieu culturel du PASS My Provence et des Rencontres Arles.

Mais c’est quoi ce pass My Provence ? me direz-vous…

Avec ce pass, tous les habitants des Bouches-du-Rhône entrent gratuitement dans une sélection de sites s’ils sont accompagnés d’une personne prenant une entrée plein tarif.
On visite à 2 mais on paye pour un, pas mal non ?!
Pour prendre son pass c’est par ici

La Fondation Van Gogh

Initialement, la fondation était un hôtel particulier du XVe siècle qui, en 1924, fut transformé en Banque de France. Les architectes ont repensé entièrement ce domaine avec comme fil rouge « la lumière arlésienne si chère à Vincent Van Gogh ». Thème récurent, que l’on retrouve dans les installations permanentes du parcours de la fondation.

Clémence, notre super médiatrice, nous a initié à l’exposition thématique majeure des Rencontres Arles : Soleil chaud, soleil tardif. Les modernes indomptés, présente jusqu’au 28 octobre 2018.
Les artistes exposés sont Adolphe Monticelli, Vincent van Gogh, Pablo Picasso, Sigmar Polke, Giorgio De Chirico, Germaine Richier, Alexander Calder, Joan Mitchell, Etel Adnan et Sun Ra.

Et enfin nous avons fini notre journée spéciale Rencontres Arles, par l’Espace Van Gogh. Vincent Van Gogh résida dans cet ancien hôpital, construit au XVIe et au XVIIe siècles et le représenta dans plusieurs toiles. Une nouvelle médiatrice nous y attendait pour nous expliquer, dans un premier temps, l’exposition consacrée à Robert Frank, Sidelines (1958), photo ci-dessus.

Nous avons clôturé avec Raymond Depardon et son premier reportage outre-Atlantique, de 1968. L’exposition Depardon USA, 1968-1999, rassemble, pour la première fois, ce corpus américain.
La salle qui abrite 76 photographies est plongée dans l’obscurité. La scénographie est particulièrement léchée. Les murs ont été peints en bleu faisant ressortir les contrastes. L’éclairage sublime le tout. Une ambiance particulière y règne, intime, propice à la contemplation et à l’introspection. Magique !

Cette journée Rencontres Arles, très dense et très chaude, voire caniculaire, nous laissa sur les rotules mais nous en avons pris plein les mirettes ! J’y retournerai en août pour découvrir les nombreuses autres expos.
Les Rencontres d’Arles sont depuis les années 70′ un festival incontournable de la photographie mondiale, à découvrir absolument !

Un grand merci à My Provence (à Julie et Carole), au Centre des Monuments Nationaux (à Antoinette), à l’Abbaye de Montmajour (à Pauline et Marina), à la Fondation et à l’Espace Van Gogh (à Clémence) de nous avoir invité et si gentiment reçu.
C’était juste parfait en terme d’organisation et de choix d’expos !

Dites, on peut réserver une place au prochain InstaMeet ? 😊

NineGraph par la photographe Sarah Varlet, Rencontres Arles 2018

Merci à la photographe Sarah Varlet pour cette photo de moi 😉

On fait toujours des rencontres sympas aux InstaMeet : Le Lab’ By Estelle, Un peu d’ici et d’ailleurs, Curious Provence, Cobalt State et Tom4fr.

Et bien sûr julievndl, agorioux et une pour toutes.

A retrouver sur Instagram
abbayedemontmajour / lecmn / myprovenceofficiel / arlestourisme / arlestourisme

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.